Immersion dans les ESAT, ou comment pratiquer l’alternance sans se ruiner PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 07 Mars 2012 00:00
ESAT

L’immersion pourrait se définir comme  une mesure visant à s’installer régulièrement dans un ESAT afin de profiter du champ d’activité qui devient un terrain d’expérimentations.  L’immersion  fait aussi  profiter l’ESAT des compétences de nos jeunes. Véritable apprentissage en alternance, cette mesure, appliquée avec beaucoup de succès au centre d’accueil de jour et par l’équipe de  l’accueil jeunes majeurs à MEAUX, permet de répéter les gestes, de comprendre, d’expérimenter sans risques, d’entrer dans un ESAT avec prudence, de développer sans se précipiter l’intégration des usagers.

Les équipes entrent en contact, apprennent elles aussi à se connaitre,. Ce partenariat original, renvoit aussi les professionnels à une posture ouverte qui soutend une réflexion plus objective.

Malika HADDOUCHE, responsable du Pôle AHME a mis en place et impulsé vigoureusement ces partenariats, aidée en cela par Mr Yannick YVON, cadre socio-éducatif du centre d’accueil de jour, qui a vu dans ce dispositif l’occasion de fluidifier le parcours des usagers de son service.

En effet, le projet du centre d’accueil de jour n’est-il pas de redonner une chance à des usagers pour lesquels les projets de professionnalisation n’avaient pas été développés avant leur majorité. Le temps aidant, la patience aussi,  l’immersion continue dans l’environnement de l’ESAT permet à ces jeunes adultes de se familiariser avec le monde du travail, de vaincre leurs peurs, de trouver en eux des ressources pour aller au bout de leurs envies et de leurs projets.


ESAT
ESAT « les Marronniers » à VILLENOY, ESAT « le TREMPLIN » à MEAUX, ESAT de « l’AMBRESIS » à VILLEPARISIS ESAT

Le service d’accueil jeunes majeurs, à MEAUX participe activement à ce dispositif d’alternance qui offre pour les jeunes de ce service, l’occasion de démystifier les établissements d’aide par le travail.

Confrontés à la difficulté d’entrer dans l’emploi, ils trouvent par ce biais motif à une rencontre qu’ils n’auraient sans doute pas envisagé. Les éducatrices qui les accompagnent et qui participent avec eux aux tâches qui leur sont proposées,  ont vite compris l’intérêt de cette immersion dans l’environnement du travail pour ces jeunes sortants de l’IMED qui hésitent encore à construire leur avenir.

Mise à jour le Jeudi, 22 Octobre 2015 19:41
Retour...  

Calendrier

se_module_calendrier_218 - style=default - background=
<<   201712<201811 Décembre 2018 >20191   >>201912
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
218201812