Accompagnement PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 09 Février 2012 00:00

Accompagnateur, accompagnatrice, un métier à la frontière de l’éducation

Bus de l'E.P.M.S. de Claye-Souilly

Du lundi au vendredi, chaque matin et chaque après midi,  les accompagnatrices montent dans le car de T-Transports. En chemin, elles croisent les parents qui leur confient leur enfant. La confiance qui s’installe repose sur les petites choses. Ou sont les sacs, les affaires de piscine, le gouter, les cartables ? Autant de choses à penser que chacune supervise  d’un œil avisé.
Au moment de partir, à 16 heures, qu’il manque un sac, une écharpe, une veste, parfois des lunettes, c’est toute la maison qui est en émoi.

Alors, la course au trésor peut commencer. Il arrive que le car revienne à Claye avec des vêtements oubliés au moment de descendre. L’émotion sans doute.
Mais peu importe, l’accompagnatrice s’en occupera demain et tout rentrera dans l’ordre.

On ne leur pardonne pas d’oublier un sac  ou une casquette sur un siège du car. Mais elles aiment leur métier qui les relie aux enfants, chaque jour, chaque matin, avant tout le monde, quel que soit le temps, parfois, en hiver dans de rudes conditions. Elles sont au début de la chaine d’accompagnement qu’elles clôturent en  fin d’après midi.


Accompagnatrice
Les gestes du départ sont aussi les gestes d’affection Bus de l'E.P.M.S. de Claye-Souilly

Bien sur il y a le contrôle de la ceinture de sécurité mais le dialogue à ce moment est important. Les enfants ne comprennent pas toujours que cette maudite ceinture qui leur serre le cou et le ventre est obligatoire. Comment  se lever pour dire au revoir aux éducatrices quand on est attaché?
Parfois, le soir, épuisés par une journée très intense, la plupart des enfants s’assoupissent, bercés par le ronronnement du moteur diesel.

Ne vous y trompez pas, un accompagnateur passe plus de trois heures seul avec les enfants. Les liens qu’ils créent avec les enfants sont des liens forts. Les conflits y sont aussi nombreux que les occasions de demander le silence, faire la discipline, consoler celui ou celle qui ne se sent pas bien, s’assoir et écouter celui qui a besoin d’une présence.
Et puis, ce groupe avance, au contact des familles qui elles aussi, font le geste, chaque matin, de confier leur enfant à une personne qui leur adresse toujours le meilleur signe de bienvenue.
Alors, convaincus ?

Mise à jour le Mardi, 15 Mars 2016 10:14
Retour...  

Calendrier

se_module_calendrier_218 - style=default - background=
<<   201711<201810 Novembre 2018 >201812   >>201911
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
218201811